vendredi 7 août 2009

Panna Cotta mascarpone/caramel et coulis de melon

Mamandarine se marre en cuisine !
Oui c'est le nouveau nom de ce blog...en tout cas pour aujourd'hui . C'est certainement l'idée de reprendre bientôt le boulot qui me donne autant envie de cuisiner. J'ai passé l'après-midi derrière mes fourneaux et je me suis marrée ! En toute simpliste et sans faire compliqué, j'ai régalé Chéribibi et contenté ma soif de création.
Le prélude est toujours le même : j'ouvre mon frigo, je regarde ce qui est à utiliser rapidement. Avec ces ingrédients, je compose, sucré ou salé ( bon, plus souvent sucré, c'est vrai...) texture, forme....
Aujourd'hui, il fallait utiliser un melon trèèès parfumé et un pot de mascarpone. Je suis partie de l'idée d'une panna cotta et coulis de melon. Et, sans savoir pourquoi, j'ai décidé d'aromatiser la crème avec des caramels au beurre salé ramenés de Belle-île par ma Belle-mère.

pana_cotta_caramelmelon4

Pana Cotta mascarpone/caramel beurre salé et coulis de melon/touche de canneberges
(pour 6 verrines)
20 cl de crème liquide
250 gr de mascarpone (1pot)
15 caramels au beurre salé
2 cuill à soupe de sucre blond de canne
1 cuill à café de poudre de vanille
2 gr d'agar-agar
300 gr de melon épépiné
10 gr de canneberges séchées
+ ou - 50 gr de sucre blond de canne

Préparer la panna cotta : Dans une casserole, sur feu doux, mélanger la crème liquide, le mascarpone, le sucre, la poudre de vanille, la pincée de fleur de sel et les caramels. Faire fondre ces derniers en remuant. Lorsque le mélange est homogène, porter à ébullition et ajouter 2 gr d'agar-agar en fouettant vivement pour l'incorporer. Laisser frémir 30 secondes et couper le feu.
Préparer le coulis de melon : Découper de gros morceaux de melon épépiné et débarrassé de la peau. Passer au mixeur. Ajouter les canneberges. Mixer de nouveau. Goûter et ajouter le sucre, en fonction de la saveur du melon.
Verser le coulis au fond de la verrine et, sur ce dernier, la panna cotta. Ou la panna cotta et le coulis de melon une fois la crème prise...
Réserver au moins 2 heures au réfrigérateur avant de déguster.

pana_cotta_caramelmelon2

Je n'avais pas prévu de la présenter comme ceci, j'avais envie de mettre le coulis au fond de la verrine juste par esprit de contradiction...mais je n'ai pas pensé que la panna cotta chaude et donc liquide, allait se diluer un minimum avec le coulis....
Finalement, c'est une heureuse erreur de manipulation. La panna cotta s'est figée mais le coulis est restée liquide...un vrai bonheur quand on plonge la cuillère dedans et surtout quand on y goûte....

pana_cotta_caramelmelon1

Le coulis de melon est légèrement acidulé (très légèrement) grâce aux canneberges finement mixées. Sans être indispensables, elles sont quand même très bien intégrées dans l'ensemble.
Je me suis demandée si le caramel allait faire le poids face à la saveur puissante du melon ( surtout ici, il était vraiment très fait ) et finalement, c'est assez extraordinaire. Le melon est le premier à se manifester et le caramel apparaît rapidement ensuite, l'un et l'autre sont présents, les saveurs se complètent incroyablement bien. A la perfection même !
Les caramels peuvent être remplacés par l'équivalent de 2 à 3 belles cuillères à soupe de sauce caramel au beurre salé...recette ici !
Chéribibi a succombé, moi aussi d'ailleurs... et comme il restait du coulis de melon, j'ai fait des pâtes de fruit....Enfin bref, aujourd'hui, que des petites gourmandises avec l'agar-agar en maître de jeu!

pana_cotta_caramelmelon3

En deux temps, trois mouvement, une panna cotta extra ! Et si après ça, vous achetez encore des machins sucrés industriels, je jette mon tablier au feu !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire